Fly me to other worlds

Un nouveau dessin de la série Amazonie. Celui-ci vient illustrer ce qui est venu introduire chacune de mes cérémonies, ce magnifique phœnix blanc. Sur son dos, je survole la forêt amazonienne, il me permet de voyager à travers les mondes, il est mon allié, mon gardien, mon passeur. Je l’ai rencontré pour la première fois…

Lire plus

La danse

Un nouveau dessin de la série « Amazonie ». Il illustre le retour du mouvement de la vie dans ce corps émergeant d’un sommeil profond. L’Ayahuasca, liane ondulante, induit cette danse et permet au corps de se rappeler qu’il est ce mouvement. La vraie nature du corps, comme de tout ce qui vit, est de vibrer, de…

Lire plus

La femme sauvage

Ce dessin m’a été inspiré lors de mon séjour dans la forêt amazonienne. Je l’ai appelé la femme sauvage, du nom d’un des arbres majestueux du jardin de Lola, que Myriam nous a présenté lors d’une promenade. C’est en lui donnant ses couleurs que j’ai repensé à la femme sauvage. Au fur et à mesure…

Lire plus

Warmi renaco

Dans la série de dessins créés lors du séjour au Pérou, voici warmi renaco, du nom de l’arbre m’ayant inspiré. Cet arbre de la forêt amazonienne m’a particulièrement touchée et m’est apparu lors de la dernière cérémonie avec l’Ayahuasca. L’intention posée pour cette quatrième cérémonie était de guérir la relation. La relation au sens large, et certaines…

Lire plus

L’enfant intérieur

Durant le stage avec Myriam Beaugendre, j’ai eu la chance d’approcher de très près un être cher. Ce bébé, âgé de quelques semaines, cette petite que j’ai été. Je l’avais identifié avant cette première expérience avec les plantes sacrées, j’en avais déjà dessiné les contours. J’avais compris mentalement qu’à quelques semaines de vie, j’avais été…

Lire plus

Le courant de la vie

J’ai réalisé ce dessin après ma deuxième cérémonie avec les plantes sacrées. La première m’avait révélé mon point faible, mon corps. Elle m’avait montré à quel point celui-ci était dépourvu de son énergie. J’étais si faible que je ne pouvais plus me tenir debout, ni même assise, je devais rester allongée, totalement vidée de cet…

Lire plus